Témoignages

Séances d’art-thérapie pour les adultes : les témoignages audio et vidéo

Suite à une formation qui l’a beaucoup remuée, Martine Reymond a besoin de créer un objet symbolique pour marquer ce changement intérieur. Elle nous parle de son accompagnement, qu’elle a vécu comme une vraie pause dans son quotidien et une introspection créative.

Muriel Favarger Ripert revient sur sa séance d’art-thérapie improvisée avec Véronique suite au décès brutal d’une personne de son entourage professionnel.

Nathalie Duc évoque ce qui l’a amenée à commencer des séances d’art-thérapie, ce qu’elle a expérimenté durant celles-ci et son évolution personnelle.

Brigitte Chappuis-Baud parle de son burn-out, de son besoin d’exprimer ses maux d’une autre manière et d’une belle rencontre.

Séances de kintsugido, les témoignages écrits

« Avec douceur et bienveillance, Véronique a su m’accompagner sur le chemin de la rencontre de cette cicatrice dont je n’ose parler. A l’aide de fils d’or, j’ai pu aller à sa rencontre et l’accepter. Le chemin de la guérison est ouvert. »

J.

Séances d’art-thérapie pour les enfants : les témoignages audio

Tess, 10 ans, et sa maman Aurélie, expliquent pourquoi elles ont choisi l’art-thérapie et les apports de ces séances sur leur vie quotidienne.

Séances d’art-thérapie pour les enfants : les témoignages écrits

Témoignage de L., 12 ans et sa maman E.

Qu’est-ce qui vous a amené à chercher un soutien ?

Ma fille avait quelque soucis à gérer la colère, elle avait une colère intérieure, elle vivait en plus avec beaucoup de tristesse suite au décès de son grand-père. Nous n’arrivions plus à l’aider. Nous avions besoin d’une aide extérieure et neutre.

Pourquoi avoir choisi l’art-thérapie plutôt qu’une autre méthode thérapeutique ?

J’ai une fille assez artiste et qui a plutôt du mal à parler. J’étais plus attirée par une thérapie artistique que conventionnelle. Je pense que les enfants peuvent exprimer beaucoup plus avec de la création qu’avec des mots.

Quelles techniques artistiques as-tu pu découvrir ou employer durant les séances d’art-thérapie ?

J’ai pu découvrir les dégradés avec des stylos et le collage avec toutes sortes d’objets.

Qu’est-ce que ces séances t’ont apporté ?

J’ai pu reprendre confiance en moi et moins être impulsive.

Est-ce que tu peux nous dire comment c’est de travailler avec Véronique ?

On a tout notre temps et on peut tout lui confier donc ça fait du bien. Il y a aussi une autre ambiance plus posée. Chaleureuse, à l’écoute, souriante, elle comprend facilement ce qu’on ressent, différente, elle est comme elle est.

Les Matriochkas, un stage dédié aux femmes qui ont rencontré le cancer sur leur chemin

« C’est trois jours de stage dans un endroit magnifique et une parenthèse bienvenue et bienfaisante dans cette période d’incertitude. Merci aux quatre organisatrices j’ai appris dans ma présence à être de plus en plus attentive à moi-même, à écouter ce qui est là. Maintenant j’écoute le silence et je plonge en lui faisant connaissance. Laisser passer les idées parasites comme les nuages se laisser immerger par les douleurs, les laver dans les larmes. Je suis en chemin avec une envie de boire à tout ce qui se présente. Laisser émerger la vie. Merci la compagnie. » M.

« Trois jours de rare intensité. Magnifiques échanges, confiance et complicité, partage dans la joie et la douleur. Merci de tout cœur. » N.

« La vie n’est pas toujours facile. Libre de rire et d’aimer, profiter chaque jour des petits bonheurs et accepter ce qu’il vient. Ce week-end, dans ce chalet était magnifique et paisible, m’a permis de me comprendre, d’oser être moi-même, de créer et de lâcher certaines émotions. Merci pour ces beaux partages. » C.

« Un grand merci pour cet espace hors du temps. Cocon de douceur et de bienveillance. Je me sens apaisée, reposée, revigorée. De très belles rencontres, des échanges qui resteront gravés. Heureuse d’avoir partagé ces riches moments avec toutes les femmes présentes. Avec toute mon affection. » M.

« La vie n’est pas toujours facile. Libre de rire et d’aimer, profiter chaque jour des petits bonheurs et accepter ce qu’il vient. Ce week-end, dans ce chalet était magnifique et paisible, m’a permis de me comprendre, d’oser être moi-même, de créer et de lâcher certaines émotions. Merci pour ces beaux partages. » C.

« Magnifique stage de découverte, le tout ponctué de délicieux repas l’accueil, les activités, la qualité des intervenantes dans chaque domaine, tout était excellent, très bien pensé, pressenti et organisé. ! Bravo à toute l’équipe pour ces trois jours remplis d’un profond partage ! » M.S.

« Un grand merci à toutes les organisatrices du stage. J’ai eu beaucoup de plaisir à partager pas seulement les activités mais aussi avec les participantes. Chacune a une histoire intéressante à raconter. Je me suis régalée avec la nourriture, que de bonnes choses. J’ai eu beaucoup de bonheur. Le chalet est un endroit magnifique avec une énergie unique. » A.

« Merci à vous trois pour tout, la cuisine colorée, délicieuse et créative. Que de belles rencontres… d’autres femmes, d’autres histoires. On se rejoint sur plein de points communs. Merci à vous toutes pour votre engagement et la bonne humeur de tous les jours. Partage de générosité amitié. » F.

« Loin de mes chemins habituels ! J’ai un sentiment de bonheur et de plénitude d’être venue ici dans ce lieu magique. À toute merci. » D.

« Une bulle hors du temps… des temps de partage et de rencontres riches d’humanité, de sollicitude, de compréhension… temps de bienfaits nécessaire quand on a cette maladie. Je repars avec des outils et des directions pour ma vie. Merci à tout le monde du fond du cœur. » A.C.

Atelier La Marque en Soie

« L’atelier « la marque en soie » a été une expérience extraordinaire, un voyage à l’intérieur de moi, à la rencontre d’une cicatrice, dans la construction d’une réparation dorée, et tout cela accompagné par la douceur et la bienveillance de Véronique. » J.

« Avec douceur et bienveillance, Véronique a su m’accompagner sur le chemin de la rencontre de cette cicatrice dont je n’ose parler. A l’aide de fils d’or, j’ai pu aller à sa rencontre et l’accepter. Le chemin de la guérison est ouvert. » J.

Inscription à notre Newsletter

Subscription Form

Prise de rendez-vous